đŸ€˜ Emoji cornes du diable (geste avec la main)

Apparence de l’Ă©moji cornes du diable avec la main sur les applications Microsoft

Cliquer sur l’émoji cornes du diable pour le copier

đŸ€˜

ReprĂ©sentation de l’Ă©moji cornes du diable

L’Ă©moji cornes du diable fait partie des gestes expressifs de la main : il est reprĂ©sentĂ© par un poing regroupĂ©, index et auriculaire dressĂ©s figurant le cornes d’un animal.

Il se substitue Ă  -ou accompagne parfois- l’Ă©moji sourire diabolique ou visage souriant avec des cornes (😈).

Origines du signe corne du diable

Antiquité grecque (mythologie)

Le signe des cornes est reliĂ© Ă  l’histoire des figures mythologiques de la GrĂšce antique.

Dans cette mythologie, PosĂ©idon (dieu de la mer et des ocĂ©ans) offre un taureau crĂ©tois blanc Ă  Minos (fils de Zeus et d’Europe et roi lĂ©gendaire de CrĂšte) pour ĂȘtre sacrifiĂ©.

Renonçant Ă  son engagement d’immoler la crĂ©ature, Minos doit affronter les reprĂ©sailles de PosĂ©idon : ce dernier ourdit sa vengeance Ă  travers PasiphaĂ©, l’Ă©pouse de Minos, dont il orchestre la rencontre avec le taureau blanc.

Fruit de l’union improbable entre la fille d’HĂ©lios et PersĂ© et le taureau, le Minotaure (AstĂ©rion) vient au monde avec la tĂȘte d’un taureau et le corps d’un homme.

Représentation du Minotaure sur une kylix. © Marie-Lan Nguyen / Wikimedia Commons. CC BY 2.5

Le peuple adressait le geste de la main en forme de cornes à son roi Minos pour lui rappeler la trahison de sa promesse à Poséidon.

TrĂšs largement influencĂ© par la mythologie grecque, ce geste est associĂ© Ă  l’idĂ©e d’infidĂ©litĂ© dans la culture populaire occidentale (voir plus bas).

Cependant, le sens se rapportant Ă  l’Ă©moji cornes du diable est rare dans les discussions en ligne.

Plus d’information : Les amours de PasiphaĂ© : problĂšmes d’analyse et d’interprĂ©tation mythologiques (OpenEdition.org)

Croyances religieuses

Ce geste de la main aurait Ă©galement une signification propre en Sicile (Italie) et son utilisation serait liĂ©e au domaine des croyances religieuses, de l’Ă©sotĂ©risme et de la superstition.

AppelĂ© « Cornutto« , son emploi permettait, selon la croyance locale, de conjurer le mauvais Ɠil (đŸ‘ïž) pour Ă©loigner la malchance.

đŸ€˜ Signification et utilisation de l’émoji cornes du diable

L’emploi de l’Ă©moji cornes du diable dĂ©pend du contexte culturel des pays oĂč ce geste est employĂ© dans la vie rĂ©elle. Ce sens peut varier considĂ©rablement.

Allégeance à Satan (issue de la littérature)

On doit cette signification Ă  l’Ɠuvre de Bram Stoker « Dracula« . Il est fait mention du geste des cornes comme d’un signe de ralliement Ă  Satan et Ă  ses Ɠuvres, dont le plus cĂ©lĂšbre des vampires serait une incarnation terrestre.

Dans les discussions en ligne, une tournure d’esprit machiavĂ©lique, Ă  l’instar des projets sombres de Dracula, peut ĂȘtre exprimĂ©e par l’Ă©moji cornes du diable en association avec l’Ă©moji vampire.

Anarchisme

L’Ă©moji cornes du diable est Ă©galement Ă©vocateur d’une vision anti-establishment ou anarchiste du monde.

Dans ce contexte, il marque la dissidence par rapport Ă  l’ordre politique. Plus largement, Il porte la signification de la rupture avec les rĂšgles, normes et conventions sociales.

Conjuration du mauvaise Ɠil et superstition

Dans l’esprit de son usage ancien en Sicile, l’Ă©moji cornes du diable est parfois utilisĂ© pour conjurer le mauvais sort, chasser la poisse ou les mauvais esprits. C’est alors un simulacre de priĂšre dont il est un jumeau inversĂ©.

Infidélité (Espagne, France, Italie)

L’Ă©moji « cornes du diable » Ă  connotation humoristique ou moqueuse fait rĂ©fĂ©rence aux « cornes » en tant que symbole d’infidĂ©litĂ©.

En France, cet Ă©moji peut ĂȘtre utilisĂ© pour moquer la « chance du vainqueur » qui dans la culture populaire est prĂȘtĂ©e Ă  une personne victime Ă  son insu d’une tromperie amoureuse (avoir une chance de « cocu »)

Dans les messageries en ligne, l’Ă©moji cornes du diable avec la main peut ĂȘtre associĂ© Ă  diffĂ©rents Ă©mojis liĂ©s au hasard ou Ă  la chance.

Musique (MĂ©tal)

L’Ă©moji cornes du diable est trĂšs frĂ©quemment utilisĂ© dans les discussions en ligne liĂ©es au heavy metal.

On doit sa popularitĂ© Ă  Ronnie James Dio, deuxiĂšme chanteur du groupe de heavy metal Black Sabbath, qui le popularise en concert (đŸŽ€) dans les 1980. Ce geste est inspirĂ© de sa grand-mĂšre sicilienne qui l’utilisait; selon la tradition locale, pour chasser le mauvais Ɠil.

Dans la culture heavy metal, le geste et sa version en Ă©moji servent Ă  approuver un groupe, lui rendre hommage, communier ou encore exprimer son exaltation en remuant Ă©nergiquement la tĂȘte.

Utilisation par le grand public

Le grand public (plutĂŽt jeune) utilise l’Ă©moji cornes du diable avec des significations dĂ©rivĂ©es de son sens le plus contemporain.

Il permet notamment de communiquer un sentiment de plaisir intense.

Il peut ĂȘtre employĂ© pour traduire un sentiment d’allĂ©gresse dans la rĂ©ussite d’un projet (ex : avoir une promotion, ĂȘtre reçu Ă  un examen). Dans cet usage, il est Ă©galement utilisĂ© pour fĂ©liciter quelqu’un.

Il peut indiquer sa jubilation Ă  rĂ©aliser un acte lĂ©gĂšrement transgressif, Ă  l’assumer sans culpabilitĂ©.

Expressions liĂ©es Ă  l’Ă©moji cornes du diable

L’utilisation de cet Ă©moji est souvent auto-suffisante. Il s’emploie avec tout Ă©moji avec lequel on associe un sentiment de joie intense. Dans ce sens, il se substitue aux expressions suivantes :

  • « Je kiffe » ou « c’est le kif »
  • C’est le pied

Confusion avec l’Ă©moji signe d’amour (đŸ€Ÿ)

L’Ă©moji cornes du diables est souvent confondu avec l’Ă©moji qui veut dire je t’aime (đŸ€Ÿ) Ă  cause de son Ă©troite ressemblance avec ce dernier. Il s’en distingue par la position du pouce : ce dernier est recroquevillĂ© dans la paume de la main. Dans la reprĂ©sentation de l’Ă©moji faisant rĂ©fĂ©rence au geste d’amour, le pouce est tendu pour former avec l’index la la lettre « L » (pour Love).

Autres appellations

  • Emoji cornes diaboliques
  • Emoji cornes du dĂ©mon

Unicode

1F918 Cet Ă©moji sur Unicode.org

Laisser un commentaire