6 faits intéressants sur la tradition des cadeaux dans le monde

Si la tradition d’offrir des cadeaux (🎁) existe un peu partout dans le monde (🌐), elle varie dans ses modalités selon les zones géographiques et les cultures. Illustration à travers différents pays.

Tradition des cadeaux en Chine (🇨🇳)

Il est de bon ton d’offrir des cadeaux, à l’exception toutefois de certaines fleurs pouvant être considérées comme des ornements funéraires.

Ouvrir un cadeau aux yeux de tous ne se fait pas et serait interprété comme un signe d’impatience et d’avidité. Il ne faut donc pas s’attendre à des réactions immédiates lorsqu’on offre un cadeau. En revanche, l’étiquette du prix doit demeurer car il est à la fois indicateur de la qualité du présent et montre la valeur accordée à son interlocuteur.

Tradition des cadeaux en Europe (🇪🇺) et Europe de l’Est

Quand on reçoit un cadeau, il est coutume de l’ouvrir aux yeux de tous afin de partager ce moment de joie avec chacun. Le prix du présent doit être retiré sous peine d’embarrasser et celui qui offre le cadeau et son destinataire.

Le fait d’offrir quelque chose importe davantage que la valeur du cadeau – ce qui est traduisible par la fameuse expression : « c’est le geste qui compte ».

Tradition des cadeaux en Inde (🇮🇳)

Il peut s’avérer compliqué d’offrir un cadeau et les risques d’impairs sont fréquents. Les fleurs ont par exemple des connotations très différentes (et pas toujours positives) d’une région à l’autre.

Offrir un objet à base de cuir sera également malvenu dans un pays où la vache est sacrée 🐮👑 et où de nombreux hindous sont végétariens. Mieux vaut aussi s’abstenir d’offrir de l’alcool (🍾) et s’en tenir à de la nourriture sans protéines animales, des chocolats (🍫) ou un petit jouet ou livre (📕) si les hôtes ont des enfants.

Tradition des cadeaux au Japon 🇯🇵

Au pays du Soleil-Levant, on accorde quasiment davantage de valeur au contenant qu’au contenu au point que le paquet […] « n’est plus l’accessoire passager de l’objet transporté, mais devient l’objet lui-même », soulignait Roland Barthes dans L’Empire des signes.

L’emballage du cadeau constitue un art en soi dont la tradition remonterait au XIVe siècle. Le Furoshiki – technique traditionnelle de pliage et de nouage de tissu, utilisée pour emballer cadeaux et transporter divers objets comme les bentō (🍱) – désigne souvent, en Europe, le carré de tissu employé pour confectionner des emballages réutilisables, et donc plus écologiques.

Le Furoshiki, art du pliage appliqué à l’emballage des cadeaux, au Japon

Le cadeau s’offre généralement à la fin de la visite avec une certaine retenue et est tenu avec les deux mains (🤲) comme marque de respect. Son destinataire le met généralement de côté, se précipiter pour l’ouvrir serait considéré comme grossier.

👉 Quand le paquet fait le cadeau (L’Express, article)

Tradition des cadeaux dans les pays arabes

Offrir des cadeaux est une tradition de longue date, particulièrement appréciée, car elle est gage de générosité et marque le respect accordé à une personne. Un emballage très fourni contribue à renforcer ces aspects. Il est malvenu d’offrir boissons alcoolisées et produits à base de viande (🥩) de porc (🐖) dans les pays musulmans (☪️).

Tradition des cadeaux en Thaïlande (🇹🇭)

Les cadeaux servent à marquer des occasions spéciales (anniversaires 🎂 ou mariages) et on les offre surtout dans ces circonstances.

Comme dans d’autres pays d’Asie et d’Asie du Sud-Est, le cadeau est présenté avec les deux mains et il n’est pas ouvert directement par son destinataire, ce qui serait considéré comme trivial.

Laisser un commentaire

Tradition des cadeaux en Chine (🇨🇳)